Never let me go de Kazuo Ishiguro

Comme souvent le livre a été réédité avec l’affiche du film

Never let me go traduit en français par Auprès de moi toujours est un roman de Kazuo Ishiguro (auteur du célèbre Les Sentiers de la perdition). Publié en 2005 c’est sans doute l’un des romans contemporains les plus troublants.

Il s’agit d’un roman de science fiction qui se déroule dans l’Angleterre de la seconde moitié du XXè siècle c’est donc une uchronie. L’histoire nous est racontée par Kath à la fin des années 1990. Le thème est particulièrement sensible puisqu’il s’agit d’enfants puis adolescents élevés dans le but donner leurs organes au reste de la population. Ils sont élevés dans la campagne anglaise isolés de tout et semblent accepter leur sort avec une résignation dérangeante. C’est là toute la prouesse de l’auteur,l’histoire nous est racontée comme si le destin des personnages était une évidence. Du moins du point de vue de Kath leur vie est assez banale,elle s’attache à nous retranscrire ses souvenirs avec de nombreux détails. La mémoire est  en effet un des thèmes principaux du livre. Ce qui hante Kath c’est de savoir quand elle a su que son destin était d’être une donneuse d’organe pour finalement se rendre compte qu’elle l’a toujours su de façon assez sournoise. Les relations avec le personnel chargé de s’occuper d’eux étaient souvent difficiles (mélange de pitié et de méfiance à l’égard de ces enfants particuliers). Leurs espoirs d’avenir irréalisables ou encore l’adolescence et notamment la découverte de la sexualité y sont traités avec une très grande sensibilité et subtilité. L’héroïne a par exemple une envie de maternelle alors qu’ils sont tous stériles. L’héroïne décrypte sans complaisance pour elle même,sa naïveté et ses relations de plus en plus complexes avec Ruth et Tommy ses meilleurs amis.

Ce livre est donc à la fois une histoire glaçante de ce que l’être humain serait prêt à faire pour préserver sa santé aux dépens d’un groupe mais c’est aussi un récit très touchant d’adolescents qui se cherchent mais n’ont en réalité aucun choix à faire. C’est la combinaison des deux qui fait de ce roman un futur classique de la littérature.

Keira Knightley,Carey Mulligan et et Andrew garfield dans l’adaptation au cinéma (2010)

Le livre a été adapté au cinéma en 2010 avec dans le rôle principal de la narratrice Kath, Carey Mulligan (actrice en pleine ascension vue dans Une éducation,bientôt dans Gastby le magnifique), la déjà star Keira Knightley (bientôt à l’affiche d’Anna Karénine de Joe Wright le 5 décembre) et Andrew Gardfield (moins connu,vu depuis dans le reboot The amazing Spiderman). Cette adaptation est une réussite! Elle retranscrit bien cette atmosphère douce-amère de la campagne anglaise où tout semble idyllique mais où un sentiment de malaise pèse constamment. La complicité de Keira Knightley et Carey Mulligan (qui ont déjà partagé l’affiche d’Orgueil et préjugés en 2005) fonctionne parfaitement le rôle de modèle-rivale de Ruth joué par Keira Knightley peut même être  vu comme une mise en abîme de la situation des deux actrices l’une déjà confirmée (Keira) l’autre suivant ses traces (Carey). La vue du personnage de Tommy physiquement très marqué par ses opérations multiples est éprouvante. On se prend alors à rêver pour eux qu’il est possible selon cette rumeur qui circule dans leur pensionnat  que l’on pourrait gagner quelques années de sursis si on peut prouver que l’on est en couple et sincèrement amoureux…

Keira

Publicités

2 réflexions sur “Never let me go de Kazuo Ishiguro

  1. Un soir de 2012, j’étais seule, sans forcément avoir le moral, bref c’était pas une belle soirée qui s’annonçait. J’ai acheté ce film via ma box. Je l’ai regardé avec étonnement car je ne connaissais pas le livre et je n’en avais pas du tout entendu parler. J’ai pleuré comme une madeleine devant. Ça m’a mis le cafard mais en même temps ça m’a donné envie de sortir en pleine nuit et de respirer à plein poumon l’air de ma campagne! C’est dingue comme il a pu me marquer!

  2. Je n’ai pas lu le livre mais j’ai vu le film que j’ai bien aimé. L’atmosphère est très particulière, très touchante et j’ai été bouleversée par leur histoire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s