Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas de Tahereh Mafi

Dehors, c’est le chaos. Le Rétablissement cherche à créer une société parfaite mais ne semble pas y parvenir. Les faibles sont exécutés ou enfermés. Tandis que les plus forts sont enrôlés dans l’armée. Juliette a dix sept ans et est emprisonnée dans un asile depuis trois ans car elle est différente. Elle a un don mais pense qu’elle est un monstre.  Le gouvernement décide d’enfermer avec elle quelqu’un qu’elle connait depuis l’enfance : Adam Kent. Pourquoi est-il ici? Qu’est-ce qu’elle va devenir? Pourquoi vient-on les chercher un beau jour? C’est ce que ce premier tome nous dévoile.

Durant les premières pages, je n’ai pas su quoi penser de ce roman dystopique. Le style ne me plaisait pas trop, je le trouvais plutôt lourd avec une impression d’en faire trop. Au fur et à mesure que j’avançais dans ma lecture je me suis plutôt bien habitué allant même jusqu’à avoir du mal à lâcher ce livre. On suit les nombreux rebondissements, les abominations, le développement des sentiments. Les deux protagonistes principaux, Juliette et Adam, sont plutôt attachants même si parfois Juliette m’a semblé un peu tergiversé dans des situations d’urgence. Les personnages secondaires que ce soit le fils du chef du Rétablissement Warner ou même les parents de Juliette sont parfaitement détestables.

Pour ce qui est de la forme, la couverture m’avait tout simplement tapé dans l’œil. Elle est magnifique. Les chapitres courts permettent un rythme soutenu de l’histoire.

Vous l’aurez compris, ce n’est pas un coup de cœur et notamment à cause du style du début du roman. Mais l’ensemble tient largement debout. La fin est époustouflante et m’a fait rêvé. Je lirais donc le second tome Ne m’échappe pas qui sortira le 4 avril 2013.

Fanny

Publicités

7 réflexions sur “Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas de Tahereh Mafi

  1. Comme toi, j’ai flashé sur la couverture : j’aurais presque acheté ce livre uniquement pour elle !
    Sinon, j’ai aussi eu du mal au début avec le style d’écriture qui est très différent de ce que je lis habituellement, mais j’ai réussi à m’y faire et je l’ai trouvé intéressant dans sa façon de décrire les sentiments.
    J’ai hâte de lire la suite car la fin nous laisse en suspens !

    • Je vois que nous avons le même avis sur ce livre. Vivement la sortie du second tome pour en savoir plus sur ces « super-héros » (et oui je l’ai pas noté mais la fin m’a fait pensé aux comics Marvel ^^) et suivre leur rébellion contre le Rétablissement!

  2. Pingback: New Victoria, Tome 1 de Lia Habel | Netherfield Park

  3. Pingback: Delirium, Livre 1 de Lauren Oliver | Netherfield Park

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s