Madame Hemingway de Paula Mclain

Madame Hemingway

Madame Hemingway de Paula Mclain

Le roman intitulé  en anglais The Paris wife est sorti en poche le 3 janvier en France. L’histoire de la première (des 4 épouses!) d’Ernest Hemingway est racontée comme une autobiographie à l’exception de 7 chapitres en italique racontés d’un point de vue extérieur afin de « compléter » le récit.

Je me suis tout de suite attachée à Hadley Richardson qui a vécu une adolescence malheureuse marquée par des décès dans sa famille. On a envie qu’elle soit heureuse. Au début du récit elle a 29 ans et semble beaucoup moins « moderne »  par son look (et ses cheveux restés longs par exemple) que les personnes (souvent des artistes) qu’elle fréquente. Ernest Hemingway a 21 ans,il est marqué par la guerre et il est encore inconnu. Leur relation nait dans le contexte de soirées interminables,de bouillonnements culturel dans le Paris des années 1920. Hadley n’aime pas particulièrement la ville de Paris où ils vivent la plupart du temps dans des conditions très modestes. Ce mode de vie parfois difficile est décrit avec du recul et un peu d’humour: « Le matelas était bon comme toujours en France, où apparemment tout se faisait au lit – manger,travailler,dormir,faire beaucoup l’amour. »

Le livre nous plonge dans l’ambiance de cette période avec alcool,la mode des vacances à la montagne et… la corrida qu’Hemingway adore et célèbre dans ses textes. Un univers que l’écrivain a lui-même évoqué dans Paris est une fête peu de temps avant de se suicider. Et que l’on retrouve par exemple dans le film Minuit à Paris de Woody Allen.

Le récit aurait peut être gagné à être un peu plus court mais on ressent bien le bonheur du foyer qu’ils parviennent à construire au milieu d’une bande d’amis dans laquelle tout le monde est un peu perdu. On ressent aussi très bien cette peur que ressent Hadley de perdre Ernest (les tentations étant nombreuses!) et on finit par ressentir une sorte de fatalisme face leur rupture.

Kheira

Publicités

3 réflexions sur “Madame Hemingway de Paula Mclain

  1. Il est dans ma PAL ! Après avoir découvert Zelda et Scott Fitzgerald, je mourrai d’envie de découvrir Hemingway et je pense que cette lecture ne peut qu’être bénéfique dans ce sens 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s