La Dernière Lame d’Estelle Faye

Dans une civilisation que nous imaginons du Moyen-âge, Marie des Cendres est la chef de l’Église des Cendres. Pendant que la Grande Crue immerge petit à petit et inexorablement chaque coin de terre, cette congrégation religieuse tente d’imposer son idéologie à chaque tribu. En effet, ils profitent du désespoir et de l’impuissance des gouvernements et de la population pour s’imposer et prêcher. Mais une solution à la montée des océans existe et c’est le médecin-apothicaire Joad qui aura la charge de permettre à la prophétie de se réaliser.

C’est dans ce contexte apocalyptique et sombre que prend place le récit. Cet univers créé par l’auteure de toute pièce est original, complexe et recherché. Sa construction est très intéressantes grâce notamment aux hiérarchies des différents groupes humains ou des groupuscules religieux et du phénomène de crue et des monstres et poissons qui peuplent les fonds marins. Les explications sur les origines des Cendres et de cette crue sont très bien expliquée et insérée dans le récit. J’ai été embarquée dans ce monde et dans cette aventure épique.

L’intrigue politique pour l’accès au pouvoir et à tête du monde est au cœur du récit. On assiste donc à des retournements de situation par des corruptions et autre coups bas. La dualité est un thème largement présent : la terre contre la mer, le bien contre le mal, l’hôpital contre l’Église des cendres, la science contre la religion.

Ce roman aurait mérité plus de simplicité dans le choix des mots utilisés qui parfois m’étaient inconnus. Ceci aurait surement facilité la fluidité de lecture. Par contre la plume de l’auteure est très imagée et visuelle notamment en ce qui concerne les nombreuses scènes de combats qui sont époustouflantes. Ce récit est vraiment d’une grande force. Dès le début on se pose des questions ou souhaite connaitre la suite grâce à une intrigue intéressante. J’ai littéralement dévoré ce livre.

Cela faisait un petit moment que je n’avais pas lu de fantasy. Ce roman m’a permis de renouer avec ce genre que j’apprécie beaucoup. Je ne suis pas déçue loin de là. Je ressors de cette lecture avec l’envie d’aventure et de héros hors du commun!

Fanny

Publicités

10 réflexions sur “La Dernière Lame d’Estelle Faye

  1. Cela a vraiment l’air pas mal ^^. Ton avis est le deuxième avis positif que je lis en plus, je note ce roman dans ma wish du coup !

    • Je suis contente que mon avis t’ait décidé. Pour moi c’est un très bon roman de fantasy avec tout un univers créé par l’auteure. Intéressant! 😉

  2. C’est vrai que le vocabulaire manque parfois de simplicité mais comme toi j’avais finalement vraiment aimé ce texte. Les scènes de combat, en particulier sont effectivement spectaculaires !

  3. Tiens, i a l’air sympa ! J’ai lu Porcelaine du même auteur et j’ai bien aimé (même si la fin ne m’a pas totalement convaincue), je note ce roman, je le lirai peut-être !

    • J’ai vu Porcelaine en librairie mais il ne me dit trop rien. Je te le conseille si tu aimes les univers particuliers et la fantasy.
      Merci de nous avoir rendu visite! 😉

  4. Pingback: Une journée aux Imaginales, Epinal (88), le 25 mai 2013 | Netherfield Park

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s