Les aventures d’Aliette Renoir, Tome 1 : La secte d’Abaddon de Cécilia Correia

Aliette Renoir est une jeune fille du Paris occupé par les allemands. Son père n’est autre que le plus célèbre des chasseurs de vampire. Il tente tant bien que mal d’apprendre le métier à sa fille. Mais manque de pot, voilà qu’Aliette se fait mordre par un membre de ses redoutables ennemis. Elle se retrouve donc introduite dans une des communautés de vampires : la secte d’Abaddon. Elle va découvrir ses codes, ses membres, ses dirigeants, leur façon de vivre mais aussi les complots qui s’y trament.

Entre quiproquos, trahisons et révélations, l’auteure ne nous laisse aucun répit. Le récit est traité à la manière d’une enquête policière. C’est intelligent et original pour ce genre littéraire. Pour moi, les gros plus de ce premier tome sont les personnages, le monde crée par l’auteure, l’humour à toutes les pages et l’écriture fluide de Cécilia Correia. Elle sait nous mener sur de fausses pistes et nous faire soupçonner à tort certains personnages. Ce roman est très agréable et facile à lire. On passe sans problème un bon moment. Les personnages sont intéressants et assez attachants. Même si parfois Aliette est un peu naïve (même pour l’époque) et accepte un peu trop facilement sa nouvelle condition. En effet, elle est censée avoir été élevée dans une famille où la haine des vampires est quotidienne.

Cependant, quelques points négatifs ont gêné ma lecture. Le contexte de l’occupation de Paris par les nazis n’est, à mon avis, pas assez exploitée. Pour l’instant c’est plus une toile de fond qui a très peu d’influence sur l’histoire. Les SS sont mentionnés ainsi que des femmes et enfants en partance pour Auschwitz. Mais ceci n’a aucune incidence et semble souvent malvenu. Parfois le sexe ou les allusions coquines sont un peu trop présents et n’apportent pas forcément plus de croustillant que ça.

Un avis en demi-teinte pour ce premier tome des Aventures d’Aliette Renoir. Je tiens à préciser qu’il s’agit d’un bon divertissement mais sans grande nouveauté. Je lirais la suite car je me suis attachée aux personnages principaux, j’ai apprécié le traitement du récit sous forme d’enquête policière et qu’apparemment l’auteure met davantage en avant le contexte de la seconde guerre mondiale dans le second opus Dans l’ombre du roi.

Merci aux éditions Rebelle pour l’acquisition de ce livre. Je vous recommande vivement leur publication.

Fanny

Publicités

9 réflexions sur “Les aventures d’Aliette Renoir, Tome 1 : La secte d’Abaddon de Cécilia Correia

  1. J’ai eu un peu le même avis que toi sur ce premier tome… Et puis, j’ai lu le second qui a été un véritable coup de coeur! Tu verras que le second tome est beaucoup plus fournit, tant qu niveau des personnages que du contexte historique!
    Vu que tu veux lire la suite, je ne peux que te la conseiller car elle est encore mieux que le premier tome! ^^

  2. Pour Freud, fallait tuer le père, ici, le père doit tuer sa fille puisqu’elle est devenue un vampire !
    Je comprends que tu trouves son adaptation un peu légère, elle qui est censée détester les vampires… ou alors, elle les adorait en cachette de papa, juste pour le contrarier ? 🙂

  3. Pingback: Bilan de mes lectures ~JUILLET 2013~ | Netherfield Park

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s