Les débutantes de J. Courtney Sullivan

Un vrai coup de coeur!

Les débutantes

Résumé: Sally, Celia, April et Bree se rencontrent sur le campus de la mythique université féminine de Smith, célèbre à la fois par la qualité de son enseignement et l’esprit féministe et libertaire qui y règne, dont l’ambiance particulière avait déjà inspiré Sylvia Plath ou Joyce Carol Oates. Ce roman d’initiation relate leurs années de formation et leurs débuts dans la vie.

Je m’attendais à une lecture détente comme j’ai pu voir dans les critiques de ce roman. Je me demande si ceux qui ont écrit cela ont réellement lu ce roman. Car les  thèmes qui y sont développés sont loin d’être légers: le deuil, les difficultés amoureuses et surtout le féminisme.

Le récit est habilement construit. L’auteur nous présente tout d’abord la description de leur amitié née sur le Campus, leur quotidien dans cette université et leur passé. Ce récit ne constitue rien d’extraordinaire mais on s’attache à elles, on s’identifie tour à tour à chacune d’entre elles. Cela sonne vrai et sincère. Il faut dire que l’auteur a effectué ses études dans cette université.

On les retrouvent ensuite 4 ans plus tard alors qu’elles ont essayé de réaliser leurs projets. Une des questions que pose ce roman c’est le fait de trouver sa place, de réaliser ce que l’on a vraiment envie de faire. On peut se demander si elles ont réellement été « elles-même » durant leur quatre années à l’université, coupées des garçons et de leurs familles. Ont-elles encore quelque chose en commun maintenant que leurs vies ont pris des chemins très différents? « Il y a plusieurs façons d’avoir 26 ans » comme l’écrit l’auteur.

Ensuite, l’histoire est relancée par un évènement (je ne vous en dit pas plus) qui introduit du suspense jusqu’aux dernières pages du livre et montre les réactions psychologiques des différents personnages. Il s’agit donc d’une roman universel mais aussi marqué par la société américaine (April une des filles est une feministe très active). C’est un roman que j’ai dévoré dans lequel j’ai déjà envie de me replonger! Mais il ne faut surtout pas s’attendre à de la Chick-lit ou à un roman à lire sur la plage.

Je pense que je ne vais essayer de me procurer Maine!

Kheira

Publicités

10 réflexions sur “Les débutantes de J. Courtney Sullivan

  1. Je viens de le lire pendant mes vacances, pour être honnête je n’ai pas trop accroché au début à cause de toutes les références aux féministes et aux problèmes lesbiens et j’ai failli l’abandonner, ensuite j’ai apprécié de plus en plus la partie post-universitaire et il aurait été triste de ne pas le lire jusqu’au bout. Moi aussi je vais essayer de trouve « Maine »

  2. Ce roman est un vrai coup de cœur, je l’ai lu en 2012 sur la plage justement. J’ai aimé les questions d’ordre existentiel sur l’amitié, la vie etc. J’ai vu Maine en librairie mais je vais attendre encore un peu car ma PAL est surchargée.

  3. J’ai beaucoup aimé Maine et je compte bien lire celui-ci aussi, mais comme il n’est pas à la médiathèque, je dois l’acheter et je fuis les librairies en ce moment, car ma PAL est bien assez grosse comme ça !

  4. Pingback: Top 5 Livres & cinéma | Kheira's Upper Assembly Room

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s