Le livre sur la place 13-15 septembre 2013

Comme Fanny vous l’a expliqué dans son article ce weekend a été marqué par Le livre sur la place à Nancy, grand rendez-vous de la rentrée littéraire qui en est déjà à sa 35è édition!

Vendredi j’ai assisté à l’inauguration et j’ai fait un petit tour sous le chapiteau. Par contre, je suis arrivée trop tard pour la conférence d’Hélène Carrère d’Encausse à l’opéra.

Samedi soir je suis allée à une lecture du dernier livre de Stéphane Bern intitulé Le bel esprit de l’Histoire. Et j’ai adoré! Il nous a lu pendant environ trois quarts d’heure un florilège des phrases et bon mots qui composent cet ouvrage.  Stéphane Bern était très sympathique et disponible je garderai donc un excellent souvenir de cette rencontre.

Petit autographe de Stéphane Bern sur le programme

Petit autographe de Stéphane Bern sur le programme

Dimanche, j’ai assisté à deux conférences consécutives. La première était une interview de Chantal Thomas (auteure des Adieux à la reine notamment) par Laure Adler. Elle y a parlé de sa jeunesse elle s’est qualifiée « d’étudiante attardée ». Elle a soutenu une thèse sur Sade si j’ai bien compris puis le lendemain elle est partie seule à New York sans y connaître personne. Les adieux à la reine et Le testament d’Olympe ont bien sûr été évoqués. Elle a d’ailleurs annoncé que Benoît Jacquot adaptera Le testament d’Olympe au cinéma. L’interview a abordée en détail L’échange des princesses que je n’ai pas encore lu mais que je vais essayer de me procurer. Chantal Thomas a été notamment intéressée le thème de l’enfance des futurs souverains, la vie à la cour…etc. durant l’écriture de l’ouvrage.

L'échange des princesses de Chantal Thomas

Chantal Thomas auteure de L’échange des princesses

La seconde conférence était donnée par le philosophe André Comte-Sponville interrogé par Christophe On-dit Biot. Il évoquait son Dictionnaire philosophique et évidemment la discussion a abordé de nombreux thèmes tels que  le bonheur, le langage, les religions…etc. Difficile de tout résumer mais cela m’a cruellement rappelé à quel point mes cours de philo de terminale me manquent!

Dans le cadre des dédicaces j’ai pu rencontré de nombreux auteurs parmi lesquels Yasmina Khadra ou encore Samantha Bailly avec Fanny.

Enfin, un petite exposition était proposée au palais du gouvernement. Elle présentait des dédicaces d’auteurs célèbres. Je vous mets les photos de celles d’Alexandre Dumas et Léon Tolstoï. Elles sont malheureusement assez floues mais une fois agrandi la carton explicatif consacré à Léon Tolstoï devrait être lisible.

Dédicace d'Alexandre Dumas

Dédicace d’Alexandre Dumas

Dédicace en anglais de Léon Tolstoï

Dédicace en anglais de Léon Tolstoï

Carton explicatif sur la dédicace de Léon Tolstoï

Carton explicatif sur la dédicace de Léon Tolstoï

Je vous conseille donc tous de vous rendre aux prochaines éditions du Livre sur la place, j’ai l’impression que c’est de mieux en mieux tous les ans.

Kheira

Quelques heures au Livre sur la Place, Nancy (54), le 15 septembre 2013

Aujourd’hui c’était sortie salon littéraire au Livre sur la place (Nancy, 54) ! Chouette ! Sauf qu’un sympathique (ou pas…) mal de dos est venu quelque peu gâcher la fête… Mais j’ai tout de même pu y aller, rencontrer et croiser des auteurs.

Il s’agit d’un salon créé en 1978 qui regroupe des auteurs et une littérature généralistes. En effet, tous les genres et les styles sont présents. Cependant, en déambulant sous le chapiteau on se rend vite compte que la rentrée littéraire est largement mise en avant. De grands noms étaient donc présents comme Amélie Nothomb, Valentine Goby, Franz-Olivier Giesbert, les frères Bogdanoff, Sofi Oksanen et bien d’autres encore. Quelques figures de la fantasy étaient également au rendez-vous comme Samantha Bailly, Jean-Luc Bizien ou Pierre pevel. J’ai pu croiser des personnalités populaires tels que Nelson Monfort, Annie Duperey, Tatiana de Rosnay, David Foenkinos ou encore Eric-Emmanuel Schmitt. Kheira a, quant à elle, assité à une lecture de Stéphane Bern à l’hôtel de ville et l’a rencontré ensuite. La chanceuse !

Pour ma part je me suis arrêtée aux stands de deux auteures : Samantha Bailly et Claudie Gallay.

– J’ai une sympathie particulière pour Samantha Bailly grâce à la lecture de Ce qui nous lie mais aussi grâce à notre précédente rencontre lors des Imaginales. C’est donc avec plaisir que je l’ai retrouvé et que nous avons discuté. Au départ, je pensais lui prendre son dernier roman graphique Kotori, le chant du moineau (adaptation d’un conte traditionnel japonais) mais ils n’avaient plus aucun exemple. Donc j’ai acheté le précèdent réalisé en 2012 et dessiné par Ein Lee. : La princesse au bol enchanté  que cette jeune auteure m’a gentiment dédicacé.

– Je n’avais pas du tout prévu de programme ni vraiment regardé qui était présent. Cependant, j’ai eu envie de m’arrêter devant Claudie Gallay. Son livre Une part de ciel, sorti lors de la rentrée littéraire, a eu un certain succès. Cependant je me suis tournée vers son fameux roman Les Déferlantes qu’elle m’a dédicacé. Elle m’a parlé de son livre, de sa méthode d’écriture et le tout avec beaucoup de passion. Il s’agit d’une femme vraiment sympathique, ouverte, humaine et qui met très à l’aise. L’amour commun de la Basse-Normandie a notamment était un très bon moyen de prolonger la discussion.

J’ai ressenti à la rencontre de ces deux auteures toujours les mêmes sentiments que lors des Imaginales : un peu de trac mais beaucoup de satisfaction et de bonheur. J’ai également retrouvé au Livre sur la place cette fête et cette effervescence  particulière au salon littéraire.

    

Site internet de l’évènement : – Page facebook :

Vous pouvez également retrouver le compte-rendu passionnant de ma collègue Kheira :

Fanny

Une journée aux Imaginales, Epinal (88), le 25 mai 2013

Ce salon littéraire a été pour moi une grande première. En effet, je n’avais jamais assisté à ce genre d’évènement ni rencontrer d’auteur ni même eu de dédicaces de toute ma vie. Autant vous dire que j’ai vraiment profité de cette opportunité. Quelle belle journée j’ai passé aux Imaginales! Le temps a été de la partie. Nous avons eu de la chance.

J’ai été impressionnée par la gentillesse des auteurs et des maisons d’édition présents. Je me suis surtout rendue compte qu’ils ne mordent pas. Malgré ma timidité qui a pointé le bout de son nez j’ai pris mon courage à deux mains pour rencontrer les écrivains que je voulais voir. Mais j’avoue avoir été plus d’une fois troublée devant eux. J’ai aussi discuté un peu avec Méli du blog Bazar de la Littérature. Je tiens à remercier chacune des personnes rencontrées pour leurs mots gentils et leurs attentions. Malheureusement ce sont toujours des moments qui passent trop vite. On aimerait que les heures s’étirent davantage.

Les auteurs rencontrés

Cécilia Correia, Les Aventures d’Aliette Renoir, Tome 1 : La Secte d’Abaddon. Une auteure toute rigolote et très sympa. J’espère passer un super moment avec Aliette, son héroïne, au caractère apparemment bien trempé.

Alexandre Dainche et Magali Villeneuve, La Dernière Terre, Tome 1 : L’Enfant Merehdian et Tome 2 : Des certitudes. Un couple très sympa également. J’ai même eu le droit à un joli dessin sur le 2nd tome de la part d’Alexandre. Mille mercis!

Alexandre Dainche (en pleine création pour la dédicace de mon livre) et Magali Villeneuve

    

Estelle Faye, La Dernière lame. Je garderais un souvenir très fort de cette rencontre. En lui disant tout le bien que j’avais pensé de son roman, je l’ai senti très émue, sensible et à fleur de peau. Je crois que c’est l’auteur avec qui j’ai le plus discuté.

Samantha Bailly, Ce qui nous lie. J’ai un peu halluciné car elle a tout de suite fait le lien avec une photo de son livre en librairie que je lui avais envoyé il y a quelques semaines. Nous avons surtout discuté de la fin de son roman qui, pour elle et moi, est parfaite.

Gail Carriger, Le protectorat de l’ombrelle Tome 1 : Sans âme et Tome 2 : sans forme. La barrière de la langue m’a un peu fait perdre mes moyens. Je n’ai malheureusement pas beaucoup discuté avec elle. Mais je garderais tout de même un super souvenir de cette dédicace. Elle est vraiment très souriante et avenante. Son look est au top!

    

Stéphane Soutoul, Anges d’Apocalypse, Tome 1 : Le Tourment des Aurores. Un homme calme, posé et d’une gentillesse touchante qui m’a parlé de son roman et des échéances pour les prochains tomes de cette série.

Sophie Jomain, Les Etoiles de Noss Head, Tome 1 : Vertige et Les Anges mordent aussi. Malgré le monde au stand Rebelle Editions, elle a pris le temps de discuter avec moi de ses romans. Une femme très souriante qui nourrit et transmet une véritable passion pour ses personnages et ses romans.

    

Acquisitions

J’ai été sage car je n’ai fait que 3 achats. Je m’étonne moi-même! Le 4e, le tome 2 de La Dernière terre, m’a été offert par le chéri!

Services presses retirés sur le stand Rebelle éditions

Les marque-pages

Café littéraire – Entretien avec Gail Carriger

J’ai eu la chance de pouvoir assister à un entretien d’une heure avec Gail Carriger, l’auteure de la fameuse saga du Protectorat de l’ombrelle. J’ai découvert une femme indépendante, pleine d’humour et accro aux vêtements. Nous en avons découvert davantage sur elle,  son héroïne Alexia, ses projets futurs et sa façon de travailler. Un super moment!

    

J’espère que ce compte-rendu vous aura plu et donné envie de lire ces livres. En tout cas, cette journée restera graver à jamais dans ma mémoire. Je vais garder pour longtemps un souvenir très fort de ces auteurs si avenants et gentils chacun à leur manière. Merci à vous de m’avoir fait passer un moment inoubliable et à l’année prochaine!

Fanny