Les anges s’en mêlent de Debbie Macomber

Lucie Ferrara et Aren Fairchild se rencontrent totalement par hasard le soir du nouvel an à New-York. Après avoir bu en verre ensemble il semble que leur relation soit une évidence. Mais c’est sans compter avec la participation de créatures angéliques qui vont intervenir régulièrement pour tenter de les réunir en vain…

J’ai vraiment aimé ce roman. Quelle bouffée d’air frais! J’ai eu de la sympathie pour ces personnages vraiment attachants qui nous ressemblent et se posent beaucoup de question sur ce qu’ils leur arrivent. Lucie possède son propre restaurant et y passe la plupart de son temps. Ce contexte de la cuisine, du restaurant et de la gastronomie ajoute un côté gourmand au roman. Les anges gaffeurs, maladroits, espiègles et têtes en l’air m’ont bien fait rire. Leurs actions partent toujours d’un bon sentiment mais tombent souvent à l’eau car ils ne pensent pas aux conséquences. Ils apportent vraiment une facette cocasse mais aussi magique au récit.

Debbie Macomber possède une écriture simple, fluide et agréable à lire avec une bonne dose d’humour. L’auteure semble tout à fait douer pour retranscrire les sentiments amoureux et nous redonner espoir. Il faut le dire l’histoire est assez convenue et attendue. La romance y est classique et les actions sont prévisibles. C’est mignon, c’est émouvant et c’est plein de bon sentiment. Une fois de temps en temps ça ne peut pas faire de mal !

Il s’agit d’un bon petit roman (un peu plus de 200 pages) à lire entre deux grosses lectures pour se poser. Il est idéal à parcourir en hiver voire même pendant la période des fêtes de fin d’année bien au chaud avec une tasse de thé ou de chocolat et avec des petits biscuits à la cannelle. Incompréhension, doute, quiproquos amour et happy-end sont au rendez-vous. Un joli conte des temps modernes qui me donne envie de découvrir d’autres romans de Debbie Macomber.

Merci aux éditions Charleston pour la découverte de ce roman.

Sortie le 4 novembre 2013.

Fanny

Retour à Cedar Cove, Tome 1 : La maison d’hôtes de Debbie Macomber

Voici un livre que j’ai beaucoup aimé. Il s’agit d’un très bon moment de lecture accompagné de personnages attachants. C’est le premier roman d’une série de six livres qui a comme titre Retour à Cedar Cove.

Jo Marie perd tragiquement son mari après seulement quelques mois de mariage. Elle cherche à se reconstruire et à sortir du deuil qui l’afflige au quotidien. Une idée lui vient à l’esprit : et si elle quittait tout pour se lancer dans l’aventure de devenir propriétaire d’une maison d’hôtes ? C’est dans ce contexte qu’elle va faire la connaissance de visiteurs eux aussi torturés par de gros problèmes personnels et existentiels. Jo Marie se rend ainsi vite compte qu’elle n’est pas la seule souffrant de maux intérieurs. La maison d’hôtes semble devenir un véritable havre de paix.

Merci aux éditions Charleston pour cette dédicace de Debbie Macomber

Les personnages malmenés par la vie sont très attachants et humains que ce soit Jo Marie, Josh, Abby ou encore Mark. Ils ont chacun leur histoire assez tragique mais au final se ressemblent beaucoup. Leur retour à Cedar Cove est largement bénéfique et leur permet de faire le point. Les émotions et les pensées des personnages sont décrit avec beaucoup de sensibilité. C’est une des grandes forces de ce roman. Le fait que le livre débute directement par l’acquisition de la Maison d’hôtes est un bon point pour ma part. On entre vite dans le vif du sujet. Ceci favorise nettement la remontée du passé et des souvenirs de Jo Marie.

Le seul bémol réside en quelques longueurs dans les prises de décisions des personnages même si ça ne m’a pas réellement dérangé. Par contre, dès qu’ils prennent leur courage à deux mains c’est un plaisir de les suivre.

La fin m’a plutôt laissé sur ma faim mais c’est le but d’une série de romans, non ? Dommage qu’il faille attendre 1 an pour connaître la suite des aventures de Jo Marie, Josh et des nouveaux arrivants de la maison d’hôtes. En bref, il s’agit d’une très belle entrée en matière. Ce livre fait partie de ces romans qui vous donnent du baume au cœur et vous redonne espoir. Même si des événements tragiques viennent bouleverser notre quotidien, il faut savoir remonter à la surface et se raccrocher à des bonheurs simples.

Merci encore aux éditions Charleston pour cette belle découverte. C’est toujours un plaisir de retrouver vos romans forts en messages.

SORTIE LE 15 MARS 2013

Fanny