Chocolat de Joanne Harris / Rentrée littéraire 2013

Vianne, sa petite fille Anouk et Pantoufle (le lapin imaginaire de cette dernière) ne cessent de déménager aux grés des envies jusqu’au jour où elles posent leur valise dans la petite bourgade française de Lansquenet-sous-Tanne. Elles vont subir préjugés et boycott de leur boutique de chocolats. Mais elles vont aussi et surtout faire de belles rencontres et changer les habitudes figées et les mentalités des habitants de cette petite ville.

Avec ce roman, nous lisons un récit à deux voix. La plupart du temps nous avons le point de vue de Vianne. Mais quelques chapitres nous dévoilent les pensées du curé du village : Mr Reynaud qui tente de mener son troupeau dans la voie de la rédemption même par des moyens pas très catholiques. Tout oppose ces deux personnages. On finit tout de même par sentir un glissement au fil du récit dans la façon de voir les choses du prêtre avec une fin en apothéose pour lui.

Chaque personnage secondaire représente un stéréotype : le mari violent, la bigote, l’enfant timide surprotégé par sa mère, etc. Le personnage qui m’a le plus touché est Guillaume. Il s’agit d’un vieil homme qui tente de casser sa solitude grâce à la présence de son chien. Il est vraiment touchant et est parfois moqué. Tout ceci le rend vraiment attendrissant.

Le chocolat et l’ésotérisme sont omniprésents et ne font qu’un puisque Vianne fait des divinations dans le chocolat et prédit les gourmandises préférées de chaque personne. D’ailleurs, j’ai parfois ressenti quelques longueurs pendant ma lecture à cause de passages qui n’ont pas vraiment d’utilité et en particuliers les passages ésotériques et de réflexions intérieures de Vianne.

Un roman qui m’a plutôt plus dans l’ensemble et qui est assez original grâce notamment à la plume délicate de l’auteure. Il est au final doux amer comme peut l’être le chocolat.

Merci aux éditions Charleston pour la découverte de ce roman.

Sortie le 26 août 2013.

Fanny

Du nouveau dans ma PAL #4

Bonjour à tous! En ce chaud et ensoleillé dimanche je vous retrouve pour un billet d’acquisition. La plupart concerne la rentrée littéraire des éditions Robert Laffont et NiL. En effet, j’en profite pour vous annoncer que j’ai l’honneur de faire partie des chanceuses qui peuvent lire quelques uns de leurs livres en avant-première. Pour connaitre mes avis, je vous donne rendez-vous à la sortie de ces petites merveilles à partir du 26 août 2013!

Réceptions rentrée littéraire Robert Laffont et NiL

J’ai déjà dévoré Le Jardin blanc de Stéphanie Barron. Parce que tu me plais de Fabien Prade m’attend gentiment. Le format est franchement sympa.

J’aime beaucoup Django Reinhardt, le fameux musicien de jazz manouche, mais je connais très peu sa vie qui parait bien mouvementer. Je sens la belle découverte arriver! C’est la bande annonce qui m’a donné envie de découvrir Le plus beau de tous les pays de Grace McCleen.

Achat neuf

J’ai dévoré et adoré le premier tome. J’avoue m’être un peu jeter sur celui-ci. Mais que faire face à un petit bijou pareil?!

Achat d’occasion

Il s’agit du 6e tome des enquêtes de Charlotte et Thomas Pitt acheté pour la lecture commune mensuelle de tous les tomes de la série avec Claire, Bianca, Céline. Je l’ai déjà bien entamé.

J’ai été plutôt sage ce mois-ci. Je me ferais peut-être un peu plus plaisir en août pour mes vacances. Et vous, quelles sont vos nouvelles acquisitions?

Fanny